j’essaye de me souvenir mais c’est très difficile
il n’y a presque rien qui remonte à la surface
je devais avoir 6 ans
ca devait être l’année où mes parents ont divorcé
c’est mon papa qui me gardait (enfin en théorie parce que je passais quand même plus de temps avec ma grand mère ou mes cousins -cousines)
qqs brides sont encrées en moi comme mes longs cheveux que mon père lavait au savon de Marseille dans sa maison de vacances pas très loin de celle de mes grand-parents
mes virées en vélo, mais avec le temps en faite je devais avoir peut-etre un an de plus en faite..sur la grande route devant la ferme et les chiens de mes grand parents qui me courraient après et dont le gros noir à fini par me mordre le postérieur
ou quand j’accompagnais mon coussin qui ramenait les vaches du prés pour la traite..
me souvient aussi de la fauche du blé puis une fois que tout le monde à mis la main à la patte, tous les enfants étaient hissés sur le tracteur pour rentrer décharger la paille pour la ranger dans l’étable de vaches, et nos parties de caches caches dans celle ci
le moment de la traite et cette bonne odeur de lait chaud qui appellait nos petits ventres affamés
les lapins que ma grand mère élévaient derrière la ferme ou les chatons qui se cachaient dans un petit réduit devant l’étable
ma grand mère devant son poëlle, qui tricotait ou brodait , ou nous faisait ses gâteaux enfin pour moi c’était des gâteaux , mais parait que c’était la reine des meringues
où la construction et sa fiertée de sa nouvelle salle de bain, un luxe à l’époque
mais ce que je me souviens par dessus tout, tout l’amour que me portait ma grand mère qui me trainait tel un joyaux partout où elle alllait, chez sa cousine ou son amie gabby qui habitait à st Laurent de mure
je ne saurais jamais si ce fut sur une semaine de vacances où sur plusieurs années car c’est très confondus mais je travaille pour remmettre de l’ordre dans tout çà